Jumelée avec Herschbach en Allemagne

Bienvenue à Pleudihen sur Rance

Située à l’est du département des Côtes d’Armor, Pleudihen-sur-Rance est situé sur la rive droite de la Rance, entre la cité corsaire de Saint-Malo et la ville médiévale de Dinan. La commune compte 2821 habitants (2014) et s’étend sur une superficie de 2455 hectares.

Au début du XIXème siècle la commune comptait près de 5000 habitants avant que St Piat  ne soit rattaché à Lanvallay en 1811 et que la Vicomté ne fasse sécession en 1877.

Le bourg actuel est construit sur un site bien choisi, une colline de 41 m d’altitude entre le ruisseau de la Chesnais-Coëtquen et la Rance. Il est dominé par son église dont le clocher haut de 56 m s’élève à 97 m au-dessus du niveau de la mer et est visible de loin.

Lors de la création des départements en 1790, la commune sera rattachée, après de vifs débats, au département des Côtes du Nord (devenu depuis Côtes d’Armor). Cette commune comme plusieurs autres de la rive droite de la Rance (Lanvallay, Tressaint, St Hélen, St Solen, Evran, …) devait logiquement faire partie du département d’Ille et Vilaine mais suite aux exigences de St Malo, et les débats entre les représentants des 2 départements, les 4 communes de la rive gauche de la Rance qu’il convoitait (St Énogat, St Lunaire, St Briac, et Pleurtuit) furent « échangées » contre 12 communes de la rive droite.

En 1965, la commune émet le souhait d’ajouter « Sur Rance » à son nom, pour bien marquer son implantation près de la rivière et ainsi avoir une meilleure lisibilité. Mais ce n’est qu’en 1972 que le changement de nom sera effectif.

1
Superficie (Ha)
1
kms de littoral
1
kms de sentiers
1
Habitants
1
emplois
1
associations

Village entre Terre & Mer...

Pleudihen dont l’histoire est principalement basée sur son passé maritime avec les gabares de la Rance qui faisaient un trafic marchand des ports de Mordeuc et des Bas Champs vers Saint-Malo. Depuis la disparition des derniers bateaux, l’activité est surtout agricole. Au cours des années se sont développés des vergers à pommes et une activité cidricole avec la Coopérative « les Celliers Associés » et ses produits « Val de Rance » ainsi qu’avec le cidre fermier que l’on trouve au Musée du Cidre. Pour accompagner le cidre vous pouvez profiter des galettes de « Bertel-Galettes » ou des « Galettes de Pleudihen » produites sur la commune et dont la renommée dépasse les limites régionales.

La commune est jumelée depuis 1979 avec la commune de HERSCHBACH (dans le Westerwald – en Allemagne) non loin de Cologne et du Rhin