Jumelée avec Herschbach en Allemagne

Un Jardin de Vie au Presbytère

31 octobre 2018

Imprimer
Proposer un lieu de découverte et d’émerveillement, de rencontre et de partage, d’expérimentation et d’apprentissage, qui soit une inspiration pour notre avenir. Voici résumé le projet du Jardin de Vie que nous vous proposons de créer tous ensemble au cœur de Pleudihen, dans le cadre unique du Jardin du Presbytère… Vous êtes invité à la réunion publique organisée avec Reizhan, une entreprise qui accompagne la transition écologique et économique des territoires et des entreprises.

Pour créer un jardin de vie, l’homme cultive… l’humilité.

Quel rapport entre un homme, un jardin et l’humilité ?
Ils ont la terre en commun. Humilité vient en effet d’humus, qui signifie en latin la terre. En français, l’humus est spécialement la partie vivante de la terre, qui est le socle de toute autre vie, et la destination de toute vie. Nous sommes liés à cette terre. C’est pourquoi le mot homme est de la même racine, car nous venons de la terre, nous dépendons de la terre, nous sommes liés à la terre et à la vie pour vivre nous-même.

Notre civilisation hyper technologique nous donne l’illusion que l’humanité peut se suffire à elle-même, et que son intelligence l’affranchit de sa dépendance à la terre et aux autres formes de vie. Mais la terre nous rappelle à la réalité. Les déséquilibres que nous observons aujourd’hui, dont les conséquences se voient dans les perturbations sociales et écologiques, sont les signes de l’orgueil d’une espèce qui oublie ses vraies racines. L’humilité signifie simplement le retour à la terre pour reconnaître notre réalité d’être vivant dans un monde vivant. Cela n’empêche pas la technologie, dès lors qu’elle respecte les équilibres des systèmes vivants

Nous voulons ainsi construire dans les jardins du presbytère un outil d’humilité, pour relier l’homme à la terre et les hommes entre eux, par une vision commune d’un avenir à bâtir ensemble. En s’appuyant sur les principes de la permaculture, c’est-à-dire une agriculture qui s’inspire des écosystèmes et s’intègre dans leur fonctionnement, il donnera des pistes pour retrouver l’harmonie.

Nous souhaitons créer, avec l’ensemble des Pleudihennais, un lieu de découverte et d’émerveillement, de rencontre et de partage, d’expérimentation et d’apprentissage, qui soit une inspiration pour notre avenir.

Il mobilisera en particulier les plus anciens qui ont la mémoire d’une relation charnelle à la terre, afin qu’ils puissent transmettre aux plus jeunes des écoles leur sagesse, leur mémoire et leur science.

Ce jardin est donc plus qu’un jardin, c’est un jardin de vie au centre de Pleudihen, et c’est avec la vie de Pleudihen qu’il doit se bâtir. C’est pourquoi nous vous invitons à venir découvrir ce projet et surtout à nous faire partager vos rêves lors de la réunion du 8 novembre.

 

 

Last modified: 31 octobre 2018

Comments are closed.